Je passe à l’action: J’installe un composteur dans mon jardin

Représenté

Pourquoi utiliser un composteur? Je valorise les épluchures, les restes de repas en rendant à Dame Nature les minéraux et nutriments qu’elle m’a offert en produisant des beaux fruits et légumes… En plus, je m’évite le déplacement à la déchetterie pour les mauvaises herbes, feuilles. La cerise sur le gâteau: je contribue ainsi à la réduction des déchets des familles. C’est une nouvelle habitude facile à mettre en place!

Bref c’est un vrai geste citoyen (réduction des coûts de ramassage des déchets) et un acte militant en faveur de l’écologie. ( Je prends puis je rends à la Nature)

Pour aller plus loin,

Télécharger le guide du compostage sur le site de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maitrise de l’Energie) https://www.ademe.fr/sites/default/files/assets/documents/Guidecompostage.pdf

L’ADEME met aussi à disposition un moteur de recherche QFD très pratique pour vérifier où on peut jeter un objet ou une matière et qui nous précise comment il va être recyclé.

https://qfd.ademe.fr

Je passe à l’action: … Je crée

Représenté

L’art : la voie du mieux-être voire même de l’épanouissement personnel.

L’homme par nature est créateur mais le conditionnement de la société fait que le plus souvent nous avons refréné puis nous nous sommes déconnectés de nos élans créatifs. L’heure est à l’action, à la productivité. Notre temps est précieux. Pas de place pour le superflu ni pour la manifestation de notre sensibilité.

Pourtant la production artistique est une vraie solution pour lutter contre le stress, les angoisses, la sensation de vide. En pratiquant régulièrement, on progresse dans la technique utilisée, ce qui ouvre le champ des possibles. En effet, d’une 1ère tentative timide et maladroite, on peut ensuite passer à des créations de plus en plus élaborées. Internet fourmille de tutos en tout genre : vidéo, schémas… qui permettent très facilement et à tout moment de débuter ou développer ses connaissances dans une activité artistique. Si on préfère le contact physique, on trouve aussi beaucoup d’activités proposées par des profs, des associations et ce à tous les niveaux. ( 1 cours découverte est souvent offert en septembre)

Les créations sur internet constituent une bibliothèque illimitée pour s’inspirer, s’entrainer afin de pouvoir peut-être un jour faire ses propres créations.  

Le plaisir est présent dès le début quelle que soit la qualité de la création.

Le but n’est pas de devenir artiste peintre professionnel et de produire des œuvres d’art. A partir du moment où on a pris du temps pour soi, que l’on a renoué avec le plaisir créateur c’est une victoire et un pas positif vers une vie plus épanouie.

Pour aller plus loin, fédération française d’ART thérapie https://www.ffat-federation.org/art-therapie

Bienvenue sur ce nouveau blog

Représenté

Ce tout jeune blog est né de l’envie de partager des trucs et astuces qui constituent chacun un petit pas vers une vie plus naturelle, plus écologique, plus consciente. Bien que cette vision des choses m’ait toujours habitée, j’ai pris ce chemin de manière plus active avec une prise de conscience, une envie de faire autrement il y a 11 ans à la naissance de ma fille. Vue un peu comme originale par mes amis, je vois au fur et à mesure des années, un réveil collectif s’opérer doucement. 

Il y a mille et une petites choses que nous pouvons changer dans notre quotidien quelle que soit notre habitation, notre métier, notre famille, nos habitudes quotidiennes, nos personnalités.

En même temps, je pense qu’un des formidables leviers du changement est l’idéalisme: la conviction que l’on s’est laissé entrainer vers des routines quotidiennes par dépit ou par défaut; en découle ensuite la recherche de nouvelles valeurs plus en rapport avec notre idéal.

Après tout ne dit-on pas qu’un petit geste de chacun peut, si on joue collectif, représenter un grand pas pour l’humanité !

Les noix de lavage Rhita

Les noix de lavage pour une lessive plus écologique

Mais qu’est-ce que c’est ???

Ce sont les fruits de l’arbre à savon ou savonnier.

Elles sont très populaires en Inde et au Népal où elles sont utilisées notamment pour les lavages de textiles précieux comme la soie et le cachemire.

Elles sont à 100% biodégradables et non polluantes. C’est un détergent naturel, pur et écologique. C’est une vraie solution pour les personnes qui ont une peau fragile. Je pense notamment aux bébés pour lesquels on oublie souvent les effets du frottement répété des vêtements sur leur peau sensible. 

Mode d’emploi

Les noix sont vendues coupées en 2 sans leur noyau. Placez 4 à 6 demi noix dans un sachet en coton directement avec le linge dans le lave-linge ou à la main. J’utilise les noix depuis une dizaine d’années. Même avec 2 enfants, le linge est toujours propre. 

Les noix peuvent être utilisées 2, 3 fois à basse température, 1 fois à 90°C. Plus la température est élevée, plus la noix libère de saponine. Ensuite elles sont compostables. 

Les noix de lavage n’ont pas d’odeur. On s’habitue vite et on apprécie que le linge ne sente plus les odeurs chimiques industrielles des lessives du commerce. 

noix de lavage la lessive écologique
=> testée et approuvée depuis + de 10 ans!
Trucs et Astuces pour aller plus loin...

Pour parfumer le linge,  utilisez quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix à déposer sur le sachet en coton. 

Pour du linge très taché, il est possible de rajouter du percarbonate de sodium. Personnellement, j’en utilise rarement. Tous les 2- 3 mois environ, il me permet de raviver le blanc du linge.

En remplacement de l’adoucissant, du vinaigre blanc convient parfaitement en plus d’être économique. Il contribue aussi au bon entretien du lave linge.

Où les trouver?

En magasin bio, sur internet…

Il est important que le vendeur apporte la garantie du respect de l’économie locale.

Mon avis

J’en suis très satisfaite. Les résultats sont là. Le linge est propre. Notre peau est préservée, l’environnement aussi contrairement aux lessives classiques. C’est économique le sachet de noix de lavage me sert pour plusieurs années à raison d’au moins 4 lessives par semaine. Reste le problème du transport…

Idées cadeau pour NoËl

Noël est encore un peu loin mais j’ai une idée derrière la tête!

Blasée d’acheter des cadeaux inutiles. Trouver chaque année une nouvelle idée. En manque d’inspiration. Pas très envie de courir les magasins surpeuplés pendant cette période…

Et si cette année, on appliquait aussi le changement vers une consommation plus responsable sur nos cadeaux de Noël en privilégiant l’économie locale (artisans et commerçants).

Faire une petite fabrication personnelle

J’ai envie de regrouper quelques idées à piocher, à adapter, à créer. Je vais essayer d’actualiser cet article au fur et à mesure des semaines:

1/ Une création personnelle: On a tous un talent caché ou à développer. Peinture, couture, poème…

=>La personne à qui vous offrez votre création sera certainement sensible au temps que vous avez passé à “travailler” pour elle.

2/ Un colis garni: Composer soi-même un panier composé de jolies conserves, gourmandises…soit en fonction des goûts de la personne soit au contraire en jouant la carte de la nouveauté.

=>Voilà un cadeau qui fera plaisir en aiguisant les papilles de la gourmandise tout en faisant travailler des producteurs locaux.

3/ Offrir une bulle de bien-être. Beaucoup de personnes ne prennent pas de temps pour elles ou ne s’y autorisent pas. Une heure de massage, une participation à un atelier créatif comme par exemple du scrapbooking ou bien une initiation au filage du verre dans un petit atelier ou autre…

=> une idée cadeau originale et parfois même la concrétisation d’un rêve!

5 idées pour dire non à l’hyper consommation ou mes bonnes résolutions avant d’aller faire les courses au supermarché

Nous sommes devenus des cibles du marketing commercial acharné des grandes marques de consommation. Les stratégies sont bien rodées et efficaces. Pourtant, c’est bien à chacun d’entre nous de décider d’agir librement, autrement pour revenir à une vie plus naturelle. Voici 5 idées pour débuter!

1/ Je n’achète pas de nouveaux sacs en plastique. Je n’utilise plus de sacs papier. J’ai toujours avec moi un petit sac en tissus lavable et réutilisable à l’infini ou presque. Je pars faire les courses avec les sacs nécessaires. ça s’organise facilement!

2/ Je privilégie les achats en grande quantité. Le prix est souvent moins cher. L’avantage est que cela va limiter les emballages que j’aurai acheté de toute façon à l’unité. Pour certains produits, lorsque cette possibilité est proposée, j’utilise les recharges.

3/ Définir ce que je ne veux pas acheter. J’aiguise mon esprit critique, je me méfie des photo et textes alléchants, je résiste à la tentation et je fuis les produits hyper transformés, si parfaits, disposés en tête de gondoles. Petite astuce: éviter d’aller faire les courses quand on a faim. on se laisse moins tenté!

4/ Je prends le temps de choisir des produits naturels, avec des compositions simples et compréhensibles.

5/ Les magasins offrent suffisamment de choix pour privilégier, encourager et soutenir le plus souvent possible des productions locales de qualité. Pensez à l’acheter directement chez le producteur quand c’est possible.

FRUITS ET LEGUMES BIO ET DE SAISON => REVENIR AU NATUREL.COM

Pour continuer, jettez un oeil à cet article:

3 livres qui ont changé ma vie

C’est avec grand plaisir que je participe au défi lancé par le blog « Des livres pour changer de vie ». En premier lieu parce que j’ai le goût du challenge mais surtout parce qu’il y a des écrits magnifiques qui méritent d’être partagés au plus grand nombre. Le choix des 3 livres présentés a été une évidence bien que je sois une lectrice compulsive!

Méditer, jour après jour, 25 leçons pour vivre en pleine conscience de Christophe André (2011, 302 pages)

En plus de nous entrainer dans son univers, de nourrir notre imagination par des détails savamment distillés au fur et à mesure des pages, ce livre fait figure d’exception à mes yeux en ravissant tous nos sens. Il ouvre nos yeux à la beauté des peintures reproduites,  œuvres d’arts reconnues et soigneusement choisies par l’auteur qui nous accompagne, nous guide comme s’il nous tenait par la main, sa main bienveillante sur notre bras dans la visite de son musée. Nos yeux enfin ouverts, il poursuit son chemin nous entrainant toujours vers des prises de conscience tellement simples mais aussi tellement essentielles. C’est le fruit d’une longue expérience, d’observations, d’une maturité voir même l’expression de la sagesse. Tout au long des chapitres, les thèmes abordés gagnent en intensité pendant que le lecteur progresse dans l’expérience de la méditation, commence à en ressentir les bienfaits, puis la nécessité pour atteindre la paix. Le bonus pour prolonger les découvertes de ce livre se trouve dans l’écoute du cd qui l’accompagne et qui propose quelques méditions choisies.

Fais-toi confiance d’Isabelle Filliozat (2013, 223 pages)

Ce livre est inspirant et offre aussi la chance de pouvoir mettre en route le changement, quand la nécessité se fait sentir, par des exercices concrets et atteignables. L’explication bienveillante des processus psychologiques provoque la stupeur de se retrouver face au sentiment de déjà vécu. En découle ensuite un soulagement indicible de voir la vérité enfin reconnue. On sort grandi et apaisé de la lecture de ce livre. L’esprit ouvert et attentif de se dire que notre histoire bien qu’individuelle et personnelle n’est que le fruit d’une succession de processus psychologiques très  communs, fréquents. Avec l’aide de ce livre on les découvre,  on les identifie et on apprend comment les dépasser. C’est un guide indispensable pour qui veut mieux comprendre les règles de fonctionnement de l’esprit humain pour vivre mieux avec soi et avec les autres.

Le temps de la douceur de Françoise Dorn (2016, 189 pages)

Le manuel du bonheur. En effet, il est pédagogique et propose des solutions à  mettre en application. L’écriture est légère, facile à lire et aussi très imagée pour réveiller toutes nos sens et sensations endormis.  Dès le début, Françoise Dorn nous invite à entrer dans une bulle de bien-être, un espace de paix, un cocon d’amour grâce à ses douces « paroles » bienveillantes.  Ensuite elle nous emmène faire une petite promenade à travers les allées de la douceur : revenir à l’essentiel,  à la simplicité et en même temps à la magie de la vie. Elle nous réconforte, nous rassure, nous incite à ouvrir un peu plus notre cœur. Ses mots nous soutiennent pour accueillir qui nous sommes, ici et aujourd’hui,  à ce moment de notre chemin de vie, à regarder avec amour notre monde intérieur et à agir pour créer notre monde meilleur.  Des idées, des conseils, des citations inspirantes prolongeront les  bienfaits de la lecture de ce  livre à lire, à relire et à offrir. 

Pour aller plus loin dans votre quête d’inspirations, n’hésitez pas à aller visiter le blog Des livres pour changer de vie. Pour ma part, j’affectionne particulièrement l’article sur Gandhi sur sa vie, ses livres et ses nombreuses citations à redécouvrir et à partager.